Qu'est ce qu'une thérapie brève ?

Mon approche de travail

Choisir de consulter un praticien en thérapie brève c'est faire le choix de vouloir aller mieux rapidement et durablement. 

 

Née aux Etats-Unis dans les années 50, c’est une forme de thérapie dont l’atteinte des objectifs se fait rapidement, d’où son appellation de thérapie “brève”.

La définition de la thérapie brève peut ainsi s’appliquer à de nombreuses disciplines thérapeutiques qui arrivent à des résultats rapides, généralement en plus ou moins dix séances. La moyenne étant de quatre séances. Une seule peut suffire parfois.

La thérapie brève correspond aux problèmes humains en général, notamment concernant le couple, la famille ou l’individu lui-même.

Il existe une multitudes d'outils que l'on utilise en thérapie brève, parmi eux la PNL, l'hypnose, l'analyse transactionnelle, la systémique, le coaching etc...

La thérapie brève est dynamique, pragmatique et concrète. Le thérapeute échange avec le patient en même temps que de faire preuve d'écoute active.

Ces thérapies sont reconnues pour être efficaces, rapides mais aussi et surtout durables. Les effets positifs ressentis sont continus et les changements effectués ne s’effacent pas au fil du temps.

Je vous donne des détails sur le déroulé de la première séance ici.

J'accompagne les personnes volontaires et motivées à aller mieux. Je travaille en collaboration avec vous et je crois en vous, en vos capacités et vos ressources.

La bienveillance est ma priorité, vous allez à votre rythme, vous n'êtes pas forcés de quoi que ce soit. 

C'est pour cela que je suis très attentive à l'alliance thérapeutique, c'est à dire que le feeling passe bien, que vous et moi soyons à l'aise pour travailler ensemble. 

La confiance est très importante dans un accompagnement thérapeutique. Je suis soumise au secret professionnel et ce qui se dit au cabinet reste au cabinet.

SAB1.jpg

Ma mission est de vous éclairer en vous permettant de trouver votre propre lumière. Les séances sont de véritables échanges, je ne fais pas que vous écouter.

Je travaille avec des outils concrets et souvent je demande à ce que vous fassiez des "petites choses" entre les séances. Cela peut être une simple introspection, une réflexion, une observation, mais également des petits exercices pratiques simples.

Je connais mes limites en tant que thérapeute, dans mon domaine de travail et il n'est pas impossible que je vous oriente vers un.e confrère si cela est nécessaire.